Vie Quotidiennne

PSYCHOLOGIE : L’ART DE L’AUTOGESTION

Le rôle d’un psychologue est d’apprendre à écouter

Qu’est ce que l’autogestion

Étymologie : l’autogestion vient du grec « autos », soi-même et du latin « gestion », action de gérer soi-même. 

Cet outil permet d’apprendre à planifier son quotidien, à se connaître pour faire les bons choix. 

En quoi consiste le programme d’autogestion ?

L’autogestion est utilisée pour adopter une vie saine, être en relation positive avec les autres. C’est la gestion optimale de son quotidien et le développement de son propre potentiel. 

Les psychologues l’utilisent pour des patients souffrant d’anxiétés, de dépression et de bipolarité.

Voici les étapes mises en œuvre par les psychologues :

  • La première séance consiste à connaître le problème du patient. Cette étape dure 60 minutes. 
  • Les séances suivantes permettent de soigner la personne en fonction de son état psychologique. Elles ont une durée de 45 minutes. 
  • Une auto-assistance existe pour accompagner les patients dans leur vie quotidienne. De plus, une psycho-éducation est présente afin de renforcer l’autonomie. 
  • Les entretiens se passent individuellement ou en groupe. 

Comment acquérir l’autogestion ?

Parler à un professionnel sans avoir peur d'être jugé
Parler sans avoir peur d’être juger à un professionnel

Afin d’apprendre à s’autogérer, il existe différents ateliers :

  • autogestion de l’anxiété ; 
  • autogestion de la bipolarité ;
  • autogestion de la dépression ; 
  • autogestion de soi-même ;
  • autogestion en milieu de travail. 

Chaque atelier dure de 10 à 12 semaines, à raison de 2 h 30  par semaine. Il faut se renseigner auprès de votre médecin. 

Voici quelques ouvrages sur l’autogestion :

  • L’autogestion en pratique écrit par Aurélien Boudon ;
  • Clefs pour l’autogestion écrit par Alain Guillermet et Yvon Boudet ;
  • Autogestion écrit par Daniel Chauvey.