la-passe-miroir

Découvrez les 3 raisons qui vous feront aimer « La Passe-miroir », le roman de Christelle Dabos

Article écrit par Camille Ratia

Vous arrivez bientôt à la fin de votre livre et vous êtes déjà en train de vous demander ce que vous allez bien pouvoir lire après ? Ne cherchez plus, nous avons LE livre qu’il vous faut ! Voici les 3 raisons pour lesquelles vous allez l’adorer.

1. Parce que La Passe-miroir, ce n’est pas un livre, mais une saga

La Passe-miroir

Vous êtes du genre bibliovore ? Vous aimez avoir une pile de livres sur votre table de chevet ? Les gros volumes, loin de vous faire peur, vous font plutôt frémir d’impatience ? Cela tombe bien, La Passe-miroir est une saga de trois volumes de près de 500 pages chacun :

  • Les Fiancés de l’hiver sorti en 2013 ;
  • Les Disparus du Clairdelune sorti en 2015 ;
  • La Mémoire de Babel sorti en 2017 ;
  • Le quatrième tome est attendu pour 2020 (et dire que les fans sont déjà à moitié hystériques est un doux euphémisme !).

Dès que vous plongerez dans les premières pages des Fiancés de l’hiver, vous deviendrez complètement accro ! Et, détail non négligeable pour tout lecteur passionné qui se respecte, les couvertures illustrées sont tout simplement sublimes.

2. Parce que La Passe-miroir, c’est Harry Potter qui rencontre le Monde de Narnia

Vous avez aimé Le château dans le Ciel de Miyazaki ? Vous êtes un grand nostalgique des couloirs de Poudlard ? Vous avez adoré le personnage féminin de Lyra dans la saga À la croisée des mondes ? L’univers fantastique du Monde de Narnia vous manque ? Alors ne cherchez plus, La Passe-miroir est le livre fait pour vous !

Entre ambiance Belle Époque et atmosphère Steampunk, Christelle Dabos a su construire un univers bien à elle dans lequel vous plongerez avec délectation.

Vous suivrez les aventures d’Ophélie, une jeune anti-héroïne myope et discrète possédant le pouvoir de se déplacer à travers les miroirs. Le premier tome débute lorsqu’elle se retrouve fiancée de force au sombre et ténébreux Thorn, venu du pôle (vous allez adorer le détester !).

3. Parce que La Passe-miroir, c’est aussi l’histoire d’une success story

Née en 1980, Christelle Dabos commence à écrire sur les bancs de la fac, tout en se destinant à une carrière de bibliothécaire. Atteinte d’un cancer, elle fait alors de l’écriture un bouclier contre la souffrance.

Pour ne pas être totalement seule derrière l’écran de son ordinateur, elle rejoint une communauté d’auteurs sur Internet. Poussée par les encouragements de ces derniers, elle décide de surmonter sa timidité et participe au concours du premier roman jeunesse lancé par la maison d’édition Gallimard. Elle en sort grande lauréate. C’est ainsi que né le premier tome de La Passe-miroir.

Ses romans ont depuis été récompensés de nombreux prix littéraires, dont le prix du Grand prix de l’imaginaire en 2016.

Enfin, ces livres ont été écrits en français. Ils n’ont donc pas été traduits, ce qui donne une vraie profondeur à cette écriture. La richesse du vocabulaire rend la lecture d’autant plus captivante et jubilatoire.

Bref, plus d’hésitation, ouvrez le premier tome, lisez les premières pages et vous serez partis pour des heures de lecture inoubliables, c’est promis !

Découvrez les 3 raisons qui vous feront aimer « La Passe-miroir », le roman de Christelle Dabos
5 (100%) 3 vote[s]

Partager, c'est gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *