robotisation-recrutement-solutions

Robotisation du recrutement : comment faire face ?

Robotisation du recrutement : 3 solutions pour être repéré par l’intelligence artificielle (IA)

Robotisation du recrutement : 3 conseils pour être repéré par l’Intelligence Artificielle.

robotisation-recrutement-solutions
Robotisation du recrutement : comment faire face ?

Vera, Easyrecue, ZipRecruiter, Stafory : ces startups vous semblent inconnues ? Elles sont pourtant les investigatrices de la robotisation du recrutement. L’Oréal et IKEA exploitent déjà l’intelligence artificielle pour recruter leurs meilleurs candidats. Grâce aux algorithmes, ces robots sont capables d’analyser vos émotions, votre personnalité, vos paroles et votre CV. Est-il possible de les tromper ? Voici 3 solutions pour vous faire repérer.

1- Des mots-clés dans votre CV pour séduire les algorithmes

Parmi les robots permettant la présélection des candidats (le sourcing), les logiciels en première ligne restent les « Applicant Tracking System » (ATS). En analysant les CV réceptionnés ainsi que les réseaux sociaux, ils sont capables de proposer les meilleurs profils.  

Et pour être en tête de liste, deux conseils :

  • Utilisez des mots-clés dans votre CV. Comme pour Google, les algorithmes (suite de données permettant la résolution d’un problème) en sont friands !
  • Précisez vos compétences dans le titre. Il s’agit de la ligne qui ressort en premier lors du matching. Par exemple, si vous êtes rédacteur web, indiquez vos spécialités : SEO, Copywritting, Storytelling ou encore vos centres d’intérêts.

Evitez, autant que possible, les pratiques douteuses utilisées par certains candidats. Composé de deux pages, le CV contient sur la deuxième des mots-clés écrits en blanc sur fond blanc pour duper les programmes. Là aussi, l’IA a compris leur petit jeu et les place au dernier rang, près du radiateur…

job-seduire-algorithmes
Trouver un job : séduire les algorithmes

2- Soigner sa présence sur les réseaux sociaux

Que ce soit pour un recrutement par un robot comme Vera ou pour l’entreprise du coin, une présence contrôlée sur les réseaux sociaux est indispensable.

Les RH vérifieront votre page Facebook, LinkedIn, Viadeo, ou encore Twitter à la recherche de la moindre casserole. Quant aux robots recruteurs, le web est leur supermarché ! Il est conseillé d’insérer des hashtags et mots-clés dans vos profils et d’être le plus professionnel possible sur l’ensemble de vos réseaux.

Encore une fois, comme pour Google, votre participation active en ligne vous permettra de remonter dans les requêtes.

3- L’Humain : irremplaçable

humain-irremplaçable
L’Humain plus fort que les robots

Si certains outils détectent déjà les émotions sur les visages, le recrutement se conclura toujours par une poignée de main. Une fois passées les phases de sélection, votre savoir-être en entretien restera votre meilleur allié et votre sourire la conclusion d’une future collaboration.

Robotisation du recrutement : 3 solutions pour être repéré par l’intelligence artificielle (IA)
5 (100%) 5 vote[s]

Partager, c'est gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *