Voulez-vous en savoir plus sur ce roman de Gilles Legardinier ?

Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier

 

Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier

Thomas, médecin en Inde défrayé par une organisation humanitaire apprend par un de ses plus proches amis que la femme qu’il a quittée avant de partir en mission attendait un bébé. Sa décision est rapidement prise : il veut rencontrer sa fille. En rentrant en France, après avoir remarqué que le monde avait continué à tourner sans lui, il trouve un travail dans une petite maison de retraite qui lui apportera bien plus que ce à quoi il s’attendait.

Quelqu’un pour qui trembler de Gilles Legardinier garde un point commun avec tous les autres romans comiques de cet auteur : un optimisme communicatif. Publié aux éditions Fleuve en 2015, dans un contexte particulièrement tendu dans les régions où Thomas officie, ce roman nous aide en parallèle de l’intrigue principale à mieux saisir la situation sanitaire en Afrique et en Inde Ce roman de quelques centaines de pages nous entraîne loin de notre zone de confort : en Inde d’abord, dans un établissement pour personnes âgées ensuite.

Dans un contexte politique où les aides-soignantes sont de plus en plus révoltées, Gilles Legardiner nous confronte à la réalité de ces lieux : rares visites de la famille, fermeture des structures de proximité, séparation des couples … Le style fluide et léger rend ces situations beaucoup plus acceptables en y ajoutant une bonne dose d’humour, et surtout d’amour. D’autant plus que Thomas, accompagné de Pauline l’infirmière de la résidence ne comptent pas leurs efforts afin de rendre la vie des pensionnaires beaucoup plus agréable. Les habitants de l’établissement sont littéralement attachants, sous la direction de Thomas, l’ancienne crèche transformée en maison de repos trouve une fonction beaucoup plus importante que celle qu’elle avait lors  de sa construction : il s’agit d’un univers en dehors du temps où se côtoie des univers différents mais pourtant complémentaires. On y découvre en premier temps Thomas, qui ne manque pas d’idées farfelues pour se sortir des situations délicates dans lesquelles il se met lui-même, et qui se dévoile au lecteur de jour en jour. Les résidents dont on apprend l’histoire au fur et à mesure ne manquent pas d’idées pour s’amuser et tout, de leurs gestes à leur vocabulaire prête à sourire. Enfin, l’intrigue se développe lorsque l’on rencontre un jeune homme, dans lequel Thomas trouvera un fils, un SDF, un chien, des chats, sans oublier un petit garçon de six ans qui, par ses questions et réflexions rend tout le monde un peu plus joyeux.

Gilles Legardinier nous offre avec ce roman une pause, un moment suspendu pendant lequel nous pouvons souffler et vivre dans un monde un peu moins dur. A la fin de la lecture une question subsiste tout de même : et toi, as-tu Quelqu’un pour qui trembler ?

Boowh

Notez cet article

Partager, c'est gratuit !

2 thoughts on “Quelqu’un pour qui trembler – Gilles Legardinier

  1. Je trouve votre style très contemporain. Cela m’a donné envie de découvrir cet auteur de plus en plus présent sur nos étales.
    J’ai hâte de découvrir votre prochaine critique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *