Mulan: Ce que j’ai pensé du Live Action (sans spoils)

Après des mois de « sortira, sortira pas », « Mulan » est enfin disponible sur Disney+ aux Etats-Unis. Mais que vaut (selon moi) ce Live Action ? En attendant de pouvoir le découvrir sur Disney+ France le 4 décembre prochain, et ce gratuitement, je vous propose mon avis rapide.

Mulan

Je ne suis pas chinoise et ne peut donc parler au nom de cette communauté. Je ne parlerais qu’en mon nom. Ce film est le pire Disney que j’ai vu, et un des plus mauvais films que j’ai vu de manière générale. Jamais cette entreprise ne nous a autant pris pour des moutons (pardonnez l’expression) concernant la qualité du film qu’ils nous sortent. Je vais aborder tout cela avec vous point par point.

L’équipe de production

Le plus gros problème à mon sens, et qui est l’exemple parfait de ce qui cloche à Hollywood en ce moment : le choix de l’équipe de production. Ils nous ont fait tout un blabla sur le « WOW regardez, c’est une femme qui réalise le film »… Une femme, certes, mais une femme américaine d’origine Néo-Zélandaise. Donc quelqu’un qui n’a pas la moindre connaissance sur la culture Chinoise.

Ensuite, le reste de la production : à part les acteurs, les doublures et les cascadeurs, qui sont asiatiques (histoire chinoise oblige), l’ensemble de la production est composée, je dirais, de 90% de personnes blanches, sans aucune origine asiatique. Bravo la « diversité », et c’est ce problème qui règne à Hollywood : la fausse diversité. Attention, je ne dis pas qu’il aurait fallu une équipe à 100% asiatique, cela n’aurait aucun sens, mais avoir une équipe plus diversifiée. Prétendre promouvoir la diversité, alors que c’est en fait des blancs en coulisses qui essaient de raconter une histoire asiatique, pour un public blanc, c’est à mon sens assez malhonnête. Car oui, clairement, cette histoire est une insulte à la mémoire de la réelle Mulan et de la communauté chinoise. Le hashtag #boycottmulan parle de lui-même.

En résultent des inexactitudes culturelles monumentales

Bien entendu, lorsque quasiment aucune personne chinoise n’est impliquée dans la production du film, il ne faut pas s’attendre à l’exactitude culturelle… En voici quelques exemples:

  • Le film présente le « Chi » comme étant une force uniquement présente chez les hommes, présentant les femmes comme rarement capables de manier le Chi… Ce qui est absolument faux. Pour les Chinois, le Chi est présent en chaque être humain.
  • Ils se sont trompés sur le lieu d’habitat de Mulan: dans le film, elle est présentée en tant que Sud-Chinoise. Elle habitait dans la légende au Nord de la Chine.
  • Le terme « sorcière » n’existe pas dans la culture Chinoise. La « sorcière » présente dans la bande annonce, fait référence aux « Esprits » Chinois, qui possèdent régulièrement les humains. Hors dans le film, les personnages font référence à cette personnage en tant que « sorcière », un terme occidental.
  • La production du film s’est trompée sur la notion de Phoenix qu’ils veulent montrer. Encore une fois, ils ont montré la version occidentale du Phoenix, qui renaît de ses cendres, hors le Phoenix Chinois ne renaît pas de ses cendres.
  • Le maquillage que Mulan porte lors du début du film est grotesque comparé au maquillage traditionnel Chinois. En comparaison, le maquillage que vous voyez dans le film ressemble à un maquillage de caraval qui aurait bavé.

Disney n’a d’ailleurs pas jugé utile de mettre des sous-titres chinois à disponibilité.

Deuxième plus gros problème… Mulan elle-même.

J’ai rarement vu une actrice aussi stoïque, aussi peu expressive et aussi peu attachante que Liu Yifei. L’actrice est exaspérante, plate, et étant donné que le film repose sur ses épaules, bien évidemment, cela donne un film plat et ennuyant. Pour vous donner une idée : Simba, dans le remake du Roi Lion, est plus expressif qu’elle. Comment ont-ils pu choisir une actrice aussi inexpérimentée pour jouer LA plus grande combattante Disney, et la plus grande combattante des légendes chinoises? c’est honteux. En plus, elle est quasiment muette. Elle ne parle presque pas, on ne sait absolument pas ce qu’elle ressent ou ce qu’elle pense, étant donné ses environ 2 expressions, c’est donc quasiment impossible de s’attacher à elle. Il n’y a aucun impact émotionnel sur le spectateur durant tout le film.

En dehors de l’actrice, je ne comprends pas pourquoi ils ont donné des super-pouvoirs à Mulan, parce que tout l’intérêt de l’héroïne réside dans le fait que malgré sa condition physique humaine, elle se surpasse pour devenir le plus grand guerrier. Hors ici, on donne une source à son succès: ses pouvoirs. C’est complètement à contre sens du personnage, qui a été extrêmement mal compris et géré.

Le mixage sonore

Je n’ai jamais vu un mixage sonore aussi bas de gamme. Les bruitages sont extrêmement mal faits, et les sons sont mal balancés entre eux. Durant les scènes de combat, on entends plus la respiration de Mulan que la musique. Les bruitages ne sont pas du tout crédibles, tout sonne « plastique ». Le son baisse et augmente sans raison scénaristique, ce qui nous donne une bouillie sonore extrêmement frustrante. Du coup, en résulte un autre problème : La bande originale totalement inexistante. Elle disparaît totalement derrière des bruitages mal mixés. Pourtant, un Disney se doit d’avoir une bonne bande originale, même sans la présence de chansons.

Les plans d’action

Encore une fois, on a cette sensation de bas de gamme. C’est mal cadré, mal fondu, on dirait parfois qu’il manque certains plans et séquences, parce qu’on a l’impression de manquer quelques secondes d’une scène. A un moment donné, Mulan se tient là, et la seconde d’après, elle est des centaines de mètres plus loin. On dirait que des images se sont perdues entre temps. L’incrustation des acteurs dans le fond vert ressort assez apparent durant ces scènes, rendant le tout assez bafoué. Les effets spéciaux sont indignes d’un film de cette envergure et surtout d’un Disney, encore cet effet de « cheap » et de bas de gamme. Les cascades sont mal effectuées, on voit littéralement les câbles invisibles, c’est vraiment drôle. Mais je n’ai pas vraiment grand chose à ajouter dessus. Le scénario est mauvais de manière générale, car non logique par rapport aux motivations des personnages.

Les deux seuls points positifs que j’y ai trouvé sont les costumes et les décors, qui sont vraiment très beaux. Mais ça ne rattrape pas la grande médiocrité du film.

Conclusion

Ils voulaient enlever toutes les frivolités du dessin animé pour donner une version plus « mature » de l’histoire. C’était une bonne idée, mais totalement ratée. Leur excuse de faire un film plus « sombre », pour « se rapprocher de la vraie légende » tombe totalement à l’eau quand on connait la réelle légende. Ils ont tout simplement essayé de reprendre la trame de l’animé, comme ils l’ont fait avec leurs précédents Live Action, en donnant un aspect moins enfantin. Rien de plus ni de moins. Et petite info bonus : Si Shang a été enlevé, ce n’est pas pour respecter la vraie histoire, c’est parce que la production ne voulait pas que Mulan « dépende d’un homme » après l’explosion du mouvement MeToo. Mais à quel moment Mulan dépend-elle de Shang dans le dessin animé ? Voilà comment décrédibiliser un mouvement qui est à la base bénéfique.

Ce film est une honte, insulte la culture chinoise, et demander 30 euros pour pouvoir y accéder est d’une stupidité sans nom. Même payer 10 euros au cinéma, c’est déjà trop pour ce que c’est.

Et vous, qu’avez-vous pensé du film? Retrouvez cette critique également sur ma page Facebook !

Partager, c'est gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *