Découvrez l'analyse du livre "LES VIEUX NE PLEURENT JAMAIS" de Céline Curiol

LES VIEUX NE PLEURENT JAMAIS

QUAND IL NE RESTE QUE DES SOUVENIRS

Judith est âgée de 70 ans, elle réside à Brooklyn. Actrice à la retraite, elle vit seule depuis le décès récent de son mari Herb. Ses journées se déroulent avec lenteur et passivité. Un jour dans sa bibliothèque, elle a la surprise de découvrir au hasard des pages d’un livre de Céline, une photo d’un jeune homme. Entre elle et cet homme, des liens forts ont existé. Une rupture a eu lieu, et l’existence d’une attache semble subsister.

Elle suspecte la présence de cette photo par un acte délibéré de son défunt mari. Un geste ultime ? Pourquoi ? Elle s’abîme dans les souvenirs de la lutte contre la maladie de Herb. Elle se perd dans les secrets. Les mystères que Herb lui avait confiés ou les siens qu’elle a étouffés. Le jeune homme sur la photo en fait partie : c’est le frère de Judith.

De sa solitude volontaire peuplée de souvenirs, Judith est régulièrement rappelée chez les vivants par sa voisine, Janet.

JANET

C’est une vieille dame assez fantasque. Ses visites sont peu appréciées par la veuve.

Janet décide un jour d’emmener Judith dans un voyage organisé de quelques jours. Cette sortie se révèle être une expérience frustrante et avilissante pour Judith, mais cette aventure fait naître une complicité entre les deux femmes.

Cette camaraderie permet à Janet, quelque temps après, d’échapper à la prison. Lors du versement de la caution, Judith découvre un passé commun liant les deux femmes dans le milieu artistique.

Judith décide alors d’essayer de rattraper le temps perdu et de retrouver le dernier lien avec sa famille, son frère Julien.

LA QUÊTE

D’origine française, Judith est partie de son pays depuis de nombreuses années. Ses recherches sur internet lui font cibler le sud de la France. Elle envoie un courrier à Julien avant son départ pour le retrouver.

Lorsqu’elle se présente au domicile de celui-ci, une jeune femme inconnue l’accueille. Il est absent. Judith est décidée à accomplir sa mission, insiste et se découvre une nièce, Isle. Isle attend son père, Julien. Il a disparu inexplicablement et soudainement lors d’un voyage en Corse. Les jours passent dans l’attente pour la tante et la nièce. Elles apprennent à se connaître, mais aucun éclaircissement n’est apporté sur la rupture du lien familial avec Judith.

LA RENCONTRE N’AURA PAS LIEU

Le corps de Julien sera retrouvé dans la Méditerranée. Sa mort laisse Judith dans l’impossibilité de recréer le lien qu’elle souhaitait. Il ne lui reste que des suppositions sur l’explication de la disparition de son frère.

LE MYSTERE DE JUDITH

Après l’enterrement de son frère, elle rentre aux États-Unis. Une personne l’attend : Janet. Lors du retour à la maison, la curiosité de sa voisine permet de découvrir le secret de Judith et de sa famille.

C’est un amour de jeunesse impossible, une histoire d’intolérance qui poussera une jeune fille de 18 ans à s’exiler, à s’enfuir définitivement loin des siens.

QUE RESTE-T-IL MAINTENANT ?

Janet, désormais intimement liée à Judith, réserve une surprise à son amie quelques jours après.

Elle l’emmène dans le théâtre où l’ancienne actrice avait débuté et effectué une brillante carrière. Ce lieu, voué à la démolition, est désormais interdit d’accès. Mais Janet est déterminée à faire ressusciter pour son amie les merveilleux souvenirs de sa carrière. Elles pénètrent par effraction, et les deux vieilles femmes replongent ensemble dans les glorieux moments du passé.

Céline CURIOL invite le lecteur à une introspection sur les liens qui nous attachent les uns aux autres, au présent qui a pu nous déchirer et qui est devenu le passé qui nous habite. Que reste-t-il de ces fils ténus que l’on a tissés avec les autres, et qui est la toile de notre vie ?

Auteur : Mariapia Ch

Partager, c'est gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *