Les Indestructibles reviennent 14 ans après leur premier succès ! Sont-ils toujours aussi supers ?

Les Indestructibles plus SUPERS que jamais ! (100% NO SPOILS)

Les Indestructibles plus SUPERS que jamais ! (100% NO SPOILS)

 

Petit message perso :

On l’a attendu pendant 14 ans, JE l’ai attendu pendant 14 ans, et le voilà enfin ! Les Indestructibles 2, 14 ans après le premier volet, est sorti dans nos salles cet été pour le plus grand plaisir des fans du premier. D’habitude je ne fais pas de critique de films d’animation, mais j’aime tellement celui-ci que je me suis dit, why not !

Tout d’abord, je tiens à dire que « Les Indestructibles » a toujours été un de mes Disney préférés (mon autre préféré étant « Dinosaure ») et que quand ils ont annoncé une suite, j’ai sauté au plafond. Quand j’étais dans la salle, que le film a commencé, avec le logo et la musique, j’étais comme une enfant, EN PLUS ils ont repris le même générique de fin !

Bref bref bref, j’arrête le moment fangirl, je me reconcentre, eeeeeeeeeett… C’est bon, on y va !

 

Le synopsis :

« Notre famille de super-héros préférée est de retour! Cette fois c’est Hélène qui se retrouve sur le devant de la scène laissant à Bob le soin de mener à bien les mille et une missions de la vie quotidienne et de s’occuper de Violette, Flèche et de bébé Jack-Jack. C’est un changement de rythme difficile pour la famille d’autant que personne ne mesure réellement l’étendue des incroyables pouvoirs du petit dernier… Lorsqu’un nouvel ennemi fait surface, la famille et Frozone vont devoir s’allier comme jamais pour déjouer son plan machiavélique. » (Thanks Allociné)

Je reviendrai sur ce synopsis et scénario plus tard.

 

Le réalisateur :

J’aime bien Brad Bird, tout ce qu’il a fait m’a beaucoup plu : Le Géant de Fer, Les Indestructibles, Ratatouille, Mission Impossible : Protocole Fantôme. Il fait partie de cette catégorie de réalisateurs qui ne font pas énormément de choses, mais lorsqu’ils font quelque chose, c’est vraiment bien.

 

Le casting : 

« Les Indestructibles 2 », sorti le 4 juillet dernier et réalisé par Brad Bird (réalisateur du premier également) comporte un joli casting vocal. Craig T. Nelson en tant que Bob Parr, Holly Hunter en tant qu’Helen Parr, Sarah Vowell est Violette, l’adorable petit Huck Milner est Flèche (Dash en anglais), le grand Samuel L. Jackson en tant que Frozone, et pour Jack Jack, je vais vous apprendre un truc : C’est Eli Fucile, bébé d’un des employés de Pixar, qui a été utilisé pour la voix de Jack Jack ! Le papa suivait son bébé en enregistrant tous les sons qu’il faisait, pour pouvoir ensuite les « coller » à Jack Jack ! Pour le deuxième volet, ils avaient juste à utiliser les enregistrements encore non utilisés pour le premier et le tour était joué. J’ai été touchée en apprenant ça.

 

L’interprétation des acteurs : 

Bon, on ne peut juger que leurs voix bien évidemment. Je les ai trouvées, comme à l’époque (puisque ce sont les mêmes), parfaites, bien meilleurs que les voix françaises (même si la voix française d’Edna est extrêmement drôle). Je décide de ne parler que des voix originales et non des voix françaises, car je préfère toujours les regarder en VO. En plus, je trouve que les vraies voix sont toujours meilleures puisque les dialogues ont été écrits pour ces voix-là, donc l’articulation des personnages collent à leur voix.

Le petit acteur qui joue Flèche a fait un excellent travail, on sent toute la force qu’il met dans la voix du personnage, par ce que, soyons honnêtes, l’énergie de Flèche est tellement grande, il passe tellement de temps à crier, qu’il en faut de la voix pour un aussi petit bonhomme ! Entendre Mr. Jackson en Frozone a été un vrai plaisir également. La voix d’Edna en anglais, en revanche, est extrêmement déstabilisante car c’est le réalisateur lui-même qui prête sa voix au personnage ! Du coup on dirait un peu la voix d’une vieille dame mélangée à la voix d’un ado qui mue, c’est marrant. Ce sont les voix qui m’ont le plus marqué, mais toutes les autres étaient très bien choisies, interprétées, et collaient parfaitement aux personnages.

 

Visuellement : 

C’est sûr qu’entre les effets visuels de 2004 et ceux d’aujourd’hui, il n’y a pas photo ! Les effets sont bien plus travaillés et plus précis, les peaux des personnages bien plus naturelles (ils ont même pris la peine de rajouter des taches de rousseur à Flèche), leurs cheveux aussi. Je me souviens que lorsque la promo du film a commencé l’année dernière, une des premières images à avoir été dévoilées était Bob en train de tenir Jack Jack dans ses bras. Quand on zoomait sur l’image, on pouvait voir le tissu du T-Shirt de Bob avec une précision inouïe ! Ça rend les scènes d’action bien plus fluides et agréables à regarder. Gros point positif donc.

 

Les Indestructibles reviennent 14 ans après leur premier succès ! Sont-ils toujours aussi supers ?
                               Papa Bob

Maintenant j’aimerais parler du design des personnages. Leurs traits sont toujours très exagérés, les caractéristiques physiques sont assez spécifiques : un gros nez, des grosses hanches, énorme à partir des hanches mais des jambes riquiqui, extrêmement maigre ou tout petit et gros… C’est assez divers, et ça colle bien au style du film, ça donne un petit côté farfelu. Un design en particulier attire mon attention : Celui d’Helen Parr.

Je ne l’avais pas remarqué étant petite (mon esprit critique étant inexistant) mais son physique est extrêmement spécial. Petite taille, un ventre un peu gonflé, des hanches, des fesses et des cuisses disproportionnées, et des mollets tous petits. Il y avait même eu une polémique à un moment, selon laquelle Elastigirl était trop vulgaire et trop sexy, et que c’était donc inapproprié pour un film familial. Je peux comprendre ces avis, car c’est vrai que c’est frappant, mais je pense comprendre aussi pourquoi le personnage a été fait ainsi :

Elastigirl est une maman de 3 enfants, il est donc normal qu’elle ait un ventre un peu gonflé (suite à trois accouchements), qu’elle ait des hanches importantes, et des cuisses aussi. Je pense que c’est pour montrer le corps normal d’une maman d’un certain âge. Quand on y réfléchit, le corps de Bob est aussi très exagéré, mais il ne représente en fait que la réalité, à savoir un papa approchant la cinquantaine, qui a donc du ventre, c’est normal. Mais bon, bien entendu ce sera le corps de la femme qui aura suscité polémique, ben voyons.

 

Les Indestructibles reviennent 14 ans après leur premier succès ! Sont-ils toujours aussi supers ?
        Elastigirl et ses formes

La musique :

Le thème des Indestructibles est un de mes préférés depuis mon enfance ! Ses trompettes alalaaaaaa ! Avouez que la musique est extrêmement différente des autres Disney ! Vous imaginez mon immense joie quand la musique a retenti dans mes oreilles à plein volume dans la salle, mon petit cœur a explosé de joie. Il n’est que tout naturel donc, que le thème original ait été repris, mais à part le thème, la musique tout au long du film accompagne très bien les scènes, ajoutant de l’humour ou du suspense au bon moment. Rien à redire là-dessus.

 

Le scénario :

Je pense qu’il est extrêmement intelligent, et en accord avec les débats et sujets actuels : Papa qui reste à la maison pour s’occuper des enfants pendant que maman part sauver le monde. Le film joue énormément sur les rôles que devrait avoir chaque parent dans une vie de famille. Dans le premier volet, c’est Bob qui partait en mission pendant qu’Helen était maman au foyer. Maintenant, les rôles sont inversés, ce qui donne des scènes extrêmement drôles entre le papa et ses enfants.

C’est très rafraîchissant et positif, et permet de montrer à une audience plus jeune, qu’il n’y a pas qu’un mode d’organisation familial, que papa peut aussi faire les choses que maman fait, et surtout que MAMAN peut faire les mêmes choses que papa (ici, même mieux que papa), même si papa a du mal à l’accepter parfois, comme c’est le cas pour Bob. J’ai d’ailleurs trouvé que les réactions de Bob étaient bien pensées : Il a du mal à accepter qu’il ne soit plus « le meilleur » mais sur un pied d’égalité avec sa femme, et cela reflète teeeeeellement certaines réactions masculines actuelles, que j’ai souri dans la salle. C’était comme pour dire à ces gens-là : « voilà à quoi vous ressemblez dans ces moments-là, alors, vous vous sentez stupides maintenant ? »

Donc nous avons là une représentation de la femme bien différente de la plupart des Disney, ce qui montre du progrès. Je pense même qu’à travers les aventures des personnages du film, la représentation de la femme est en fait le sujet central. Je pense que c’est pour cela que le film a autant plu à travers le monde, et a eu plus de succès que le premier (919.8 millions contre 1. 227 milliards). Les plus petits spectateurs auront été émerveillés par les scènes d’action d’Elastigirl et par les pouvoirs adorables de Jack Jack, pendant que les plus grands y auront vu un sujet de société qui fait réfléchir.

Deuxième sujet mis en avant par le film et que j’ai trouvé très intéressant : l’addiction aux écrans. A travers le grand méchant du film, « l’hypnotiseur », le film essaie de montrer l’effets des écrans sur les gens, l’hypnotisation et la flegme provoqués par ces mêmes écrans, rendant les gens non attentifs et non réceptifs à ce qui se passe autour d’eux. Une phrase a particulièrement retenu mon attention : « les gens préféreront toujours troquer la qualité contre la facilité. » (ou un truc du genre). Cette phrase est tellement vraie qu’elle en est triste. Sujet plus implicite que celui de la femme mais bel et bien présent.

Je pense que l’hypnotiseur est un bon méchant, car il porte lui aussi un message fort à l’intention des spectateurs. En plus il y a un peu de suspense autour de son identité, poussant les jeunes à essayer de deviner qui il est vraiment, comme un petit jeu à l’intérieur du film.

 

Les personnages :

Catégorie que je ne rajoute pas souvent à mes critiques, mais ici j’en ressens le besoin, et je vais vous expliquer pourquoi : Je pense que si la famille Indestructible est aussi aimée, c’est par ce qu’elle a des défauts ! Ce sont d’ailleurs leurs défauts qui rendent le film drôle ! On arrive à s’identifier à eux, ce qui nous permet de les comprendre encore plus, et donc d’être encore plus réceptifs à leurs aventures : cercle vertueux. Je reconnais tellement mon papa à travers Bob, lui aussi essayait de m’aider à tout prix pour mes maths, mais n’avait pas la bonne méthode non plus, et du coup quand j’arrivais à l’école, bah j’avais faux. Mon papa aussi est papa au foyer, il s’occupe de moi et mes sœurs (3 enfants, comme dans le film) pendant que ma maman travaille. Ma sœur a parfois le même comportement colérique que Violette (vive la crise d’ado, je plains ma mère qui a donc du en supporter 3), et j’étais un bébé complètement impossible à vivre, on ne pouvais pas me laisser seule ne serait-ce qu’une minute, je prenais du temps à m’endormir et à peine posée dans le berceau, je me réveillais tel un démon. (comme Jack Jack). Toutes ces ressemblances entre ma vie et celles des Indestructibles rend la chose tellement drôle et touchante à la fois, et je suis persuadée que des millions de gens ressentent la même chose. Il y a deux options en regardant le film : soit vous vous souvenez de quand vous étiez petits, soit vous vous souvenez de quand vous vous occupiez de vos petits, mais dans tous les cas, nostalgie garantie.

 

Pour conclure :

« Les Indestructibles 2 » est un film à ne pas hésiter à regarder, aussi bien pour les grands que pour les petits. Il vous touchera, vous fera rire, vous fera vous souvenir de votre jeunesse (à l’époque où vous avez expérimenté les mêmes choses que Violette, Flèche et Jack Jack) ou bien de l’époque où vous vous êtes vous-mêmes occupés d’enfants.

 

Les Indestructibles reviennent 14 ans après leur premier succès ! Sont-ils toujours aussi supers ?
            Les Indestructibles 2

Partager, c'est gratuit !

1 thought on “Les Indestructibles plus SUPERS que jamais ! (100% NO SPOILS)

  1. Je pense exactement comme toi ! Le film est si bien structuré et est tellement adapté au public (adultes et enfants). Perso je regardais ce film en boucle pendant mes vacances avec mes soeurs, et j’ai tellement aimé que Disney sorte une suite ! Et j’ai vraiment adoré découvrir Jack-jack et ses super-pouvoirs , c’est mon personnage préféré haha 👌 😄

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *