0

La permaculture, concrètement c’est quoi ?

Article écrit par Eva Rédactrice Web

Bill Molisson et David Holmgren, deux agronomes australiens, ont créé le concept de la permaculture dans les années soixante-dix. Cette démarche s’appuie sur la biodiversité. C’est grâce à celle-ci que les équilibres naturels, qui rendent possible la vie sous toutes ses formes, sont assurés depuis la nuit des temps. La définition du concept de permaculture, initialement limitée à la notion de culture permanente, a évolué, pour désigner aujourd’hui un mode de culture durable.

jardin-en-permaculture
Jardin en permaculture avec hôtel à insectes

La permaculture : une réponse aux enjeux écologiques et énergétiques actuels

L’activité humaine, en occident principalement, fragilise depuis longtemps les écosystèmes. Pour maintenir leur bon fonctionnement, l’homme est contraint à des efforts supplémentaires et doit recourir à des intrants, afin d’assurer l’exécution de tâches qui ne peuvent plus s’accomplir naturellement.

La permaculture est une démarche qui a pour but de construire des écosystèmes humains qui soient semblables aux écosystèmes naturels, c’est-à-dire harmonieux, durables, résilients, non énergivores et nécessitant peu de travail. Il s’agit d’optimiser l’agencement de tous les composants pour favoriser la meilleure interaction possible entre eux selon leurs rôles et leurs fonctions (produits, déchets…).

En plus de la protection de la Terre et des hommes, la permaculture vise un juste partage des ressources.

La permaculture : une approche systémique qui s’adapte à tous les environnements

La permaculture englobe l’agro-écologie, l’habitat propre et les énergies nouvelles, et s’adapte aux besoins des territoires et des hommes. Elle se transforme et se dote de « bonnes pratiques » dans le respect des traditions et au fil des avancées scientifiques.

paillage-en-permaculture
Paillage en permaculture au cœur de Paris

Les principes de la permaculture sont applicables à tous les écosystèmes humains, qu’ils soient urbains ou ruraux.

Cette méthode est idéale pour les superficies réduites et sa mise en œuvre ne nécessite pas d’équipements lourds et onéreux. Cependant, une très bonne compréhension et une excellente maîtrise du milieu naturel s’imposent. La permaculture contribue au développement d’une entraide et d’un tissu économique et social de proximité.

Si vous souhaitez savoir comment construire un habitat durable en permaculture, rendez vous ici !

La permaculture, concrètement c’est quoi ?
5 (100%) 4 vote[s]

Partager, c'est gratuit !

Eva Rédactrice Web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *