Game Of Thrones : je vous raconte ma visite des lieux de tournage !

Game of Thrones a prouvé à de nombreuses reprises que c’est une des plus grosses (si ce n’est LA plus grosse) série(s) de tous les temps. Avec 57 nominations, elle est la série la plus récompensée de l’histoire. Elle est une des séries les plus chères de l’histoire, avec 100 millions de dollars de budget pour la saison 6, soit environ 10 millions de dollars par épisode. Egalement une des plus téléchargées illégalement sur internet en plus d’être la série la plus diffusée dans le monde, à savoir dans 173 pays.

Avec un tel engouement autour de la série, je n’ai pas pu résister à l’envie de visiter les lieux qui ont servi de décors pour la fabuleuse cité de Port-Réal, et les lieux qui ont servi de décors à la cité de Daenerys, Meereen ! Je vous raconte tout ça !

Dubrovnik

L’une des premières choses à savoir sur Dubrovnik, c’est que depuis le début de la série, la ville croule sous le nombre de touristes, qui augmente chaque année. La quantité de touristes au quotidien est devenue tellement ingérable que l’Unesco a exigé une limite à 8 000 visiteurs par jour, et un compteur a été installé à l’entrée de la cité. Pour vous donner une petite idée : Chaque année, il y a environ vingt touristes pour un habitant, c’est vraiment considérable, et quand on y est, je peux vous dire que c’est incroyable, une telle cohue ! Entre mai et octobre, environ 112 000 visiteurs par mois viennent dans la ville.

Pour plus de détails sur les conséquences de ce tourisme de masse sur la ville, je vous conseille cet article : https://fr.euronews.com/2017/08/22/tourisme-a-dubrovnik-nous-ne-sommes-plus-que-quelques-fous-a-vouloir-vivre-ici

L’endroit de la ville a avoir le plus de succès est bien évidemment l’emplacement des murailles de la ville. Devant l’entrée de ces murailles, une grande place est réservée pour les bus de touristes, qui circulent en continu : un bus déverse une cinquantaine de touristes, repars, 5 minutes après un autre arrive et en dépose une autre cinquantaine et ainsi de suite sans arrêt. Autre chose assez folle : tous les véhicules autorisés à circuler devant ses murailles ne sont que des taxis, aucune voiture citadine ne peut passer, interdit, des policiers sont même là pour s’en assurer. Devant l’entrée, une autre place est quant à elle réservée au rassemblement pour les touristes participant au « Game of Thrones Tour », une visite guidée de tous les lieux spécifiques de la série (environ 110 euros la place haha)

Une fois rentrée dans ses murailles, j’ai été immédiatement émerveillée. Vous savez, ce ne sont pas des écrans verts, des studios, mais bien des lieux tangibles et réels. On a l’impression que la production n’avait qu’à poser les caméras et filmer, c’est incroyable, on EST vraiment à Port-Réal. J’ai pu marcher dans des rues entièrement faites de marbre doré, entourés de murs en marbre doré également, et le soleil se reflétait en permanence dessus, donnant un effet or incroyable. C’est incontestablement la plus belle ville que j’ai vu de ma vie.

J’aimerais vous parler du côté business de la chose. Vous n’imaginez même pas le nombre de mini-cafés, mini-restaurants, mini-fast foods, mini-pizzerias qu’il y a dans ses rues. Si vous regardez la série, vous savez que les rues de Port-Réal sont très sinueuses, avec des murs très hauts, et bien c’est vraiment comme ça en réalité. Maintenant imaginez ces rues remplies de milliers de touristes avides de prendre des photos, et en plus des boutiques et restaurants en tout genre. C’est tellement entassé ! Et en plus, tout est PLEIN !

Il y a des boutiques souvenirs absolument partout entre ces murailles. Bien entendu, je ne pouvais pas y aller sans ramener quelque chose. J’ai donc décidé de rentrer dans la première boutique souvenirs que j’ai vu, et acheter un T-Shirt avec Daenerys dessus, avec l’inscription « I’m a Khaleesi », 40 euros. Le T-Shirt est simple hein vraiment, j’ai vu le prix je me suis dit AH, mais boooon. Mais c’est après que j’ai remarqué à quel point les gens derrière tout ça sont mesquins : plus on avance dans les murailles, plus les boutiques sont chères ! Les pulls que j’ai pu voir dans les boutiques suivantes étaient de 60 euros, et le plus drôle que j’ai vu : un set de trois petits verres à schnaps, vous savez les verres qui mesurent 4 petits centimètres ? 40 euros les 3 petits verres. Je ne savais pas si je devais rire ou pleurer. (Mais finalement j’ai ri puisque je ne bois pas d’alcool)
Si vous voulez monter tout en haut des remparts pour admirer la vue, il faut payer environ une vingtaine d’euros. J’ai essayé de me faufiler, mais rien à faire, c’était beaucoup trop contrôlé.

Le moment le plus mémorable de cette journée a été quand j’ai trouvé le Walk Of Shame (la marche de la honte), vous savez le fameux escalier que Cersei descend et l’allée qu’elle défile en étant nue ? Oui oui c’est bien à Dubrovnik aussi, et j’étais férocement déterminée à la trouver, cette allée. Etant donné que je parle la langue, j’ai demandé à une serveuse quelconque de me donner la direction de ces marches en lui montrant frénétiquement ma carte. Et là, il s’est passé quelque chose de fascinant : la serveuse a levé les yeux aux ciels, a soufflé, m’a prit la carte et a commencé à me dessiner le chemin avec son stylo. C’est à ce moment-là que j’ai compris le ras-le-bol des habitants de la ville. D’un côté, je comprends leur mal-aître, car être écrasé par des milliers de touristes tous les jours ne doit pas être facile, mais mon esprit était faussé par le MONTRE MOI LE CHEMIN DES MARCHES !

Une fois le chemin dessiné sur ma carte (on aurait dit une vraie chasse au trésor, elle avait mis une croix au bon endroit avec des petits points pour y arriver) je fooonce et je slalome entre les gens, j’enchaine les petites rues, les boutiques souvenirs, les restaurants, pour enfin arriver devant ses marches. Oulaaaa les larmes les enfants (comme d’habitude avec moi). C’était magnifique, exactement comme dans la série, mais avec tous les restaurants et boutiques sur les côtés.

Des guides touristiques étaient présents un peu partout avec des groupes, en train de montrer des photos de la série et les comparaient à la vue actuelle des remparts, incroyable. Au moment où je suis arrivé devant les marches, un guide était en train de montrer des photos de Cersei en train de descendre les marches, et c’était vraiment prenant, quand on se dit qu’on se tient exactement au même endroit ! (Oui je me suis incrustée dans la visite sans problème). A un moment, le guide dit « dans le restaurant de votre droite, vous pourrez déguster un sandwich de la honte, et un milk-shake de la honte ». J’ai tellement ri ! Exploiter le nom au maximum comme ça !

Les dizaines de boutiques et restaurants doivent absolument fermer, toutes les terrasses également, tous les stands, chaises et objets modernes en tout genre complètement enlevés au moment des tournage. Ça a du être un travail monstre de tout enlever et tout remettre à chaque fois ! Toutes les clims accrochées au mur, les câbles électriques, les lampadaires, tout doit être effacé en post-production !

Fun Fact : le parking pour se garer devant l’entrée des remparts ? 10 euros DE L’HEURE ! Et je vous ai dis précédemment que seulement les taxis étaient autorisés à circuler devant les remparts, et bien j’ai du prendre le taxi pour y aller… 120 euros. Ça fait vraiment mal ! J’ai pu parler avec le chauffeur et lui demander ce qui justifiait un tel prix pour se rendre jusqu’à la ville, il m’a répondu : « La série. Depuis que la série existe, tous les prix ont flambé, et les personnes qui contrôlent ça s’en fichent puisqu’ils savent que les gens qui viennent ici sont de l’étranger, et qu’ils ont donc de l’argent. Ils peuvent mettre n’importe quel prix, chaque année il y a quand même de plus en plus de touristes, donc tant que ça marche, il augmentent les prix. »

Comme n’importe quel endroit lié à un film ou une série, les prix sont élevés, mais à Dubrovnik c’est un tout autre niveau de prix…

Mis à part ça, si vous êtes fan à fond de la série, comme moi, je vous conseille à 100% d’y aller et de faire votre pèlerinage comme je l’ai fait ! Les vues sont splendides !

Split

Alors que Dubrovnik a servi de lieu de tournage pour Port Réal, la ville de Split, située à 230 km, a servi de lieu de tournage pour Meereen, cité de Daenerys. Encore une fois, je n’ai pas pu m’en empêcher, c’était mon DEVOIR d’y aller. J’ai donc visité la forteresse de Klis, située sur une montagne surplombant la ville de Split. C’est en fait la forteresse qui a servi au tournage, pas la ville en elle-même, bien que la ville ressemble beaucoup à Dubrovnik. Ce que j’ai beaucoup apprécié avec cette forteresse, c’est qu’alors que Dubrovnik est vraiment axé sur le business et le tourisme de masse, la forteresse est beaucoup plus naturelle, et beaucoup moins bondée. La place ne coûte que 6 euros environ, et une fois dans les ruines de la forteresse, on a beaucoup d’informations sur l’histoire même de la forteresse, et la place qu’elle a eu dans l’histoire de la Croatie, plutôt que des infos sur la série. La série n’occupe en fait que le 2e plan, c’est vraiment présenté comme une petite anecdote. J’ai beaucoup aimé cet aspect.

J’ai eu le souffle coupé quand je me suis retrouvée devant cette vue… Vous pouvez comparer l’image de la série, et la vraie vue 🙂

Fun fact : La route qui permet d’accéder à la forteresse est tellement minuscule, et tellement compliquée à monter ! Il y avait des virages tous les 3 mètres, on a l’impression de monter à la verticale, c’est fou. j’imagine le mal que la production a dû avoir pour pouvoir monter tout le matériel jusque là-haut !

Une fois la visite de la forteresse terminée, je suis redescendue pour visiter la ville de Split, très ressemblante à Dubrovnik. J’ai même pu m’asseoir sur la réplique du trône de fer, présente dans la ville ! J’étais fière comme un paon hehe.

Je vous conseille également beaucoup cette destination, la visite de la forteresse doit durer environ 1h30 si on prend vraiment son temps, mais ça en vaut vraiment la peine. Ça fait une petite marche, on peut monter tout en haut et admirer la vue, on peut même tirer à l’arc ! Une animation gratuite est mise en place spécialement pour les touristes. Une fois la visite terminée, vous pouvez descendre et vous promener dans la magnifique ville, vous y reposer et manger !

J’ai tellement adoré cette destination que j’y suis retournée un mois plus tard, vraiment n’hésitez pas !

Game Of Thrones : je vous raconte ma visite des lieux de tournage !
5 (100%) 4 vote[s]

Partager, c'est gratuit !

3 thoughts on “Game Of Thrones : je vous raconte ma visite des lieux de tournage !

  1. Très touchée par ton article Maeva.
    Je suis allée une fois à Dubrovnik, en août 1989, un an avant que la guerre n’éclate. J’avais 17 ans. C’était encore la Yougoslavie, le régime communiste. Avec mes parents et mes sœurs, nous étions quasiment les seuls touristes. Les prix étaient ridiculement bas. Au restau, les serveurs, fonctionnaires d’État, ne mettaient aucun entrain et n’étaient absolument pas commerciaux.
    30 ans et une série à succès plus tard, tout cela a bien changé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *