Bébé qui mange des fraises

Diversification alimentaire : les repas du bébé au fil des mois

La naissance d’un bébé est le plus beau des cadeaux. Mais pour les parents, c’est également le début d’une longue série de questions. Avec le sommeil, l’alimentation est l’un des premiers sujets qui préoccupe les jeunes parents. Quelle quantité de lait donner selon l’âge ? À quel moment débuter la diversification alimentaire ? Nous faisons le point sur l’alimentation du bébé au cours de ses premiers mois.

bébé nouveau-né

De 0 à 4/6 mois : lait exclusif

Tous les parents souhaitent le meilleur pour leur enfant. Il est donc important de savoir que l’OMS recommande un allaitement maternel exclusif jusqu’à l’âge de 6 mois. Le lait maternel est effectivement le meilleur moyen d’apporter au nourrisson tous les nutriments nécessaires à son développement. Il le protège également naturellement des infections grâce aux anticorps transmis par la maman. Cependant, si pour diverses raisons, vous préférez donner le biberon, les préparations de laits infantiles sont parfaitement adaptées. Elles contiennent des qualités nutritionnelles très proches du lait maternel. Faites donc le choix selon votre ressenti et vos envies ! Sachez simplement que le lait maternisé devra être préparé avec de l’eau faiblement minéralisée. Tous les laits 1er âge classiques sont adaptés. Malgré tout, le choix d’une marque ou d’une autre se fait souvent en fonction de celui qui a été fourni par la maternité. Petite astuce pour connaître la quantité moyenne de lait nécessaire à un bébé dans la journée : diviser son poids en grammes par 10 et ajouter 200 mL. Et au-delà de 6 mois, comment se passe la diversification alimentaire ?

À partir de 4/6 mois : début de la diversification alimentaire

Dès 4 mois révolus et 6 mois au plus tard, votre pédiatre vous conseillera de commencer à introduire une alimentation solide en complément du lait. L’idéal est de débuter par de petites quantités de légumes cuits mixés. N’ajoutez pas de sel et que très peu de matière grasse végétale. Faites le choix de légumes faciles à digérer afin que l’estomac de bébé s’habitue peu à peu. Les fruits sont généralement proposés après les légumes afin d’éviter que bébé ne s’habitue trop au goût sucré. L’apport en protéines et en fer est également nécessaire. L’introduction de la viande ou du poisson est donc recommandée entre 6 et 8 mois. Peu à peu, votre tout-petit adapte de lui-même les quantités. Autour de 8/9 mois, il mange en moyenne 4 repas par jour dont 2 repas diversifiés et 2 tétées ou biberons. Des laitages peuvent remplacer également le lait. Il n’y a pas de règle ou de repas type. L’essentiel est qu’au cours de la journée, votre bébé comble ses besoins nutritionnels quel que soit l’ordre ou la composition des repas. Pas de panique s’il prend un biberon de plus à la place de sa purée !

assiette purée bébé

Au fil du temps, vous constaterez par vous-même qu’il n’y a rien de compliqué. Un bébé qui n’a pas faim ne se force pas. Faites-lui confiance, c’est lui qui vous dira ! Pour vous aider à aborder la diversification alimentaire le plus sereinement possible, n’hésitez pas à consulter le top 10 des livres sur le sujet.

Diversification alimentaire : les repas du bébé au fil des mois
5 (100%) 1 vote[s]

Partager, c'est gratuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *