4

Bip Bip et Coyote : découvrez tous les secrets derrière la série animée !

Qui n’a jamais regardé un épisode de la cultissime série animée « Bip Bip et Coyote » ? Petit ou grand, garçon ou fille, tout le monde connaît leurs aventures farfelues ! Mais connais-tu les secrets (tout aussi farfelus) derrière cette série ?

Naissance du cartoon :

Créé en 1948, Bip Bip (Road Runner en anglais) est d’abord muet, mais émet un bruit semblable à un klaxon lorsqu’il pousse son cri caractéristique, ou un son ressemblant à un bouchon qui saute lorsqu’il tire la langue. Ce « beep ! beep ! » fait référence à un des employés du studios qui avait l’habitude de courir dans les couloirs en criant « beep ! beep ! » ! 😀

La série était censée être une dérivée parodique de Tom et Jerry, en réutilisant le même modèle, mais dans un environnement différent, à savoir les plaines du désert du sud-ouest des Etats-Unis.

Fun Fact : Dans les années 1960, le constructeur automobile Chrysler créée deux types de voiture avec Bip Bip pour référence : la Plymouth Road Runner et la Plymouth Super Bird !

L’humour « scientifique » :

Quasiment à chaque début d’épisode, on peut voir un arrêt sur image sur Coyote, et ensuite sur Bip Bip, avec l’apparition d’un nom « scientifique », supposé être en latin, mais entièrement parodique. Ces « noms scientifiques » farfelus servaient à souligner le caractère des personnages : Coyote était souvent affublé de noms mettant en avant son grand appétit ou son ridicule, comme :

  • Eatibus Anythingus
  • Carnivorus Vulgaris
  • Appetitius Gigantu

Quand à Bip Bip, il portait des noms mettant en valeur sa vitesse, ou le fait qu’il représente un plat alléchant pour Coyote, comme :

  • Acceleratii Incredibilus
  • Delicius-Delicius

Ce procédé a contribué à rendre la série extrêmement populaire, en profitant des rares informations écrites présentes dans la série !

Les règles :

Oui, la série doit obéir à des règles bien définies par l’auteur du dessin animé, Chuck Jones . Elles sont simples, mais strictes. Voici ses commentaires personnels :

  • Règle n°1 : Bip Bip ne peut blesser Coyote, sauf en criant « Beep ! Beep ! ».
  • Règle n°2 : Aucune force extérieure ne peut blesser Coyote, seulement sa propre incompétence, ou bien la déficience des produits ACME.
  • Règle n°3 : Coyote pourrait décider d’arrêter à tout moment, s’il n’était pas aussi fanatique. Rappel : « un fanatique est une personne qui redouble d’effort en oubliant son but », George Santayana.
  • Règle n°4 : Jamais de dialogue, excepté le « Beep ! Beep ! », ou bien à l’occasion, une inscription sur une pancarte lorsque Coyote comprend douloureusement qu’il a échoué.
  • Règle n°5 : Bip Bip doit rester sur la route, sinon, il ne serait pas appelé « Road Runner ».
  • Règle n°6 : Toute l’action doit se dérouler dans l’environnement naturel des deux personnages, le désert Sud-Ouest Américain.
  • Règle n°7 : Tout matériel, outil, arme ou équipement mécanique doit provenir de la firme ACME.
  • Règle n°8 : Dès que possible, faire de la pesanteur l’ennemie numéro 1 de Coyote.
  • Règle n°9 : Coyote est toujours plus humilié que blessé par ses échecs.
  • Règle n°10 (non officielle) : Coyote doit toujours inspirer la sympathie du public.
  • Règle n°11 (vue dans l’encyclopédie des Looney Toones) : chaque épisode doit comporter 11 gags.

Je suis la seule à trouver ça fou et totalement adorable ? 😀

Autre info assez drôle, c’est que l’auteur a imaginé les goûts qu’a Bip Bip, en fonction de la partie de son corps ! Ceci pour faire comprendre au spectateur pourquoi Coyote tiens tant à attraper Bip Bip. Durant l’épisode Adventures Of The Road Runner, Coyote décrit à deux garçons (et donc au public) quel goût a Bip Bip, afin de montrer d’où vient son obsession.

Les goûts de Bip Bip :

La tête :

  • Banane
  • Asperge
  • Papaye
  • Vanille
  • Réglisse
  • Génoise
  • Céleri

Le cou :

  • Salami
  • Tamal

La queue :

  • Igname confite (plante)
  • Caramel
  • Chop Suey (plat chinois)

Le corps :

  • Nouilles
  • Côtelettes de porc

Les pattes :

  • Fromage Cheddar
  • Martini double (très sec)
  • Bratwurst (saucisse allemande)
  • Pudding
  • Pistache

Quelques anecdotes :

  • Après 70 ans, il y a encore un débat pour savoir si Bip Bip dit « beep ! beep ! » ou « meep ! meep ! ».
  • Il y a très peu de voix dans la série ! Les seuls moments ou on entend Coyote, ce sont des hurlement de douleur ou des essoufflements, quant à Bip Bip, on ne l’entend que pousser son cri.
  • En 1965, un épisode a montré une course entre Bip Bip et Speedy Gonzales, tous deux poursuivis par Coyote et Sylvester le chat !
  • Coyote est devenu une véritable icone de la pop culture, et est apparu dans South Park, Les Simpsons, Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, etc…
  • De nombreux débats plus farfelus les uns que les autres sont apparus au cours des décennies afin de tenter d’expliquer certains aspects de la série : d’où viennent toutes ces affaires de ACME ? Et pourquoi Coyote n’utilise-t’il pas son argent pour s’acheter à manger plutôt que des armes ?
  • L’oiseau dont est inspiré Bip Bip s’appelle le Grand Géocoucou, est un peu plus grand qu’une poule, et court à 40 km/h ! 😀 Bien qu’il puisse voler, il est très rare de le voir utiliser ses ailes, car il préfère courir le long des routes et sur des espaces dégagés 🙂

Le Grand Géocoucou, courant sur une route !

Et on n’a pas encore fini d’en entendre parler ! Les studios Warner Bros. sont actuellement en train de préparer un film « Bip Bip et Coyote » pour le grand écran. On ne sait encore si les autres Looney Tunes apparaîtront dans le film.

Bip Bip et Coyote : découvrez tous les secrets derrière la série animée !
4.9 (98%) 10 votes

Partager, c'est gratuit !

MissMoviesComingSoon

4 commentaires

  1. Je ne sais pas où tu vas à chaque fois chercher tous ces petits secrets de coulisses !
    Toujours très sympas tes articles. 😉

  2. Super ! J’ai adoré ! J’ai appris des infos que je meconnaissais. Ce qui est marrant c’est qu’à la lecture, j’avais le son et les images du dessin animé dans la tête ! Merci MissMovie , un moment excellent !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *