bien-respirer-pour-améliorer-sa-santé

Bien respirer ou comment améliorer sa santé au quotidien

Bien que la respiration soit un processus vital, c’est une fonction biologique à laquelle on accorde peu d’importance, au quotidien. Savoir bien respirer est toutefois un puissant moyen de conserver une bonne santé, et dans de nombreuses circonstances de l’améliorer. Lors de l’inspiration, les cellules du corps se nourrissent d’oxygène permettant ainsi aux muscles et aux organes de fonctionner normalement. Des situations stressantes ou des moments d’angoisse entraînent une respiration saccadée. Ce faisant, les mouvements respiratoires sont incomplets et leur efficacité est réduite. À long terme, les conséquences peuvent s’avérer lourdes sur la santé : états de fatigue, diminution de l’immunité, apparition de problèmes de cœur ou de tension artérielle. Certaines techniques visent à améliorer la respiration, et par la même occasion, votre bien-être général. Simples et efficaces, elles préviennent des problèmes de santé et vous aideront à garder votre sérénité. Avant d’entrer dans le vif du sujet, détendez-vous et prenez une grande respiration.

exercices-pour-mieux-respirer

Comprendre les mécanismes de la respiration et son importance

Inspirer et expirer : des mécanismes régulateurs

Essentielle au maintien de la vie et au bon fonctionnement du corps, la respiration est composée de deux étapes : l’inspiration et l’expiration. C’est ce que l’on appelle un mouvement respiratoire. Pendant la première phase de ce processus, l’air est aspiré par le nez ou la bouche. Plusieurs gaz descendent jusqu’aux poumons et sont traités par de sacs invisibles à l’œil nu : les alvéoles pulmonaires. À l’intérieur de celles-ci se produit un échange : l’organisme rejette le dioxyde de carbone et absorbe l’oxygène entrant. Le sang transporte alors de l’oxygène jusqu’au cerveau, aux muscles et aux différents organes pour alimenter l’organisme et lui permettre d’effectuer toutes ses activités vitales. Quant au CO² (dioxyde de carbone), il devient un déchet pour le corps, et est alors expulsé lors de l’expiration.

Accorder de l’importance à sa respiration

Dans le second film Karaté Kid, une discussion entre Maître Miyagi et son ami Daniel LaRusso illustre parfaitement l’idée que la respiration est une fonction essentielle. Lors de cette scène mémorable, le maître d’arts martiaux explique à son jeune élève qu’il est primordial de garder le contrôle sur sa respiration : « Quand la vie est noyée dans le brouillard, on doit retrouver la base réelle de la vie : respiration. Respirer mal, vivre mal. » Privés d’air 3 minutes ou plus, le cerveau et les autres organes vitaux ne sont plus alimentés en oxygène par le sang, créant ainsi une asphyxie. Un grand nombre de courants spirituels estiment que la respiration est un acte sacré et constitue une médecine à part entière. Rappelons que le rôle de la respiration est d’alimenter le corps en oxygène afin que celui-ci assure toutes les fonctions propices à le maintenir en vie. De ce fait, meilleure sera la qualité de vos mouvements respiratoires et l’air que vous respirez, meilleur sera l’approvisionnement de vos cellules en dioxygène. Dès lors, vos fonctions corporelles ainsi que vos facultés mentales gagnent en efficacité.

Pour les amoureux des nombres, voici quelques données chiffrées : 

  • la fréquence respiratoire d’un adulte en bonne santé est comprise entre 12 et 20 respirations par minute ;
  • soit près de 26 000 mouvements respiratoires par jour ;
  • 9,5 millions de fois par an ;
  • au cours d’une vie, le nombre moyen de cycles s’élève à 775 millions pour une femme et 770 millions pour un homme.

Vous souhaitez savoir si votre respiration est dans la norme ? Cet article vous propose de déterminer votre fréquence respiratoire.

Puisque chaque cycle est vital et qu’il est répété plusieurs centaines de millions de fois au cours d’une vie, il paraît pleinement justifié de s’intéresser aux moyens permettant d’y apporter des améliorations.

bien-respirer-pour-améliorer-sa-santé
La respiration tient une place fondamentale dans votre vie.

Mieux respirer : 3 techniques simples et efficaces

Aussi vitale que puisse être cette fonction, il est possible de pratiquer des exercices ayant pour but de la rendre plus efficace et d’améliorer le bien-être au quotidien.

1. La respiration consciente

Cette technique s’exécute en focalisant pleinement son attention sur plusieurs mouvements respiratoires successifs. La respiration consciente est particulièrement adaptée aux situations stressantes ou à des moments d’anxiété.  Elle se déroule en 3 temps : inspirez sur 4 secondes par le nez, retenez votre respiration sur 4 secondes, puis faites une expiration plus longue sur 8 secondes. Répétez cette opération entre 5 et 10 fois à différents moments de la journée. Pour vos premières sessions, choisir un endroit calme et rassurant vous permettra d’avoir des mouvements plus fluides. Vous avez par exemple la possibilité de programmer vos respirations de cette manière : 5 le matin, 5 autres le midi et 10 le soir. Une fois que vous serez accoutumé à cet exercice, vous trouverez de nombreuses occasions de le pratiquer au quotidien : le matin au réveil dans votre lit, en voiture lors d’embouteillages ou même dans une file d’attente au supermarché.  Dans la mesure où votre dos reste droit, cette technique peut être réalisée debout, assis ou couché. Si vous sentez que le stress ou l’angoisse vous gagne, la respiration consciente vous aidera à vous détendre et à retrouver votre calme. Elle se révèle également être une bonne alliée pour vous aider à trouver le sommeil.

2. La respiration abdominale

Comme son nom l’indique, cet exercice respiratoire se réalise en gonflant le ventre lors de l’inspiration et en le rentrant lors de l’expiration. Il a pour but d’augmenter l’énergie et d’améliorer les capacités du cerveau. De même que la respiration précédente, celle-ci vous aide à contrôler les phases de stress et à apaiser les tensions physiques. Cette respiration se décompose en 4 étapes et chacune d’elles nécessite 3 ou 4 secondes :

  1. Prendre une inspiration en gonflant votre abdomen. 
  2. Effectuer un blocage.
  3. Expirer l’air tout en rentrant le ventre.
  4. Bloquer de nouveau.

Répétez cette opération sur plusieurs minutes. Afin de profiter de tous les bienfaits offerts par cette technique, passez progressivement de 3 à 20 minutes par jour. Lors de vos premiers essais, pratiquez de préférence en position couchée ; cela vous garantira un plus grand confort et vous permettra d’être plus détendu.

3. La respiration en marchant

respiration-en-marchant-promenade-plein-air
La respiration marchée est idéale en pleine nature !

Pourquoi ne pas profiter d’une promenade en plein air pour s’exercer à mieux respirer ? Basée sur le mouvement, votre respiration s’harmonise avec le rythme de votre marche : une bonne occasion de travailler son souffle, d’évacuer les émotions négatives et les toxines. Cet exercice, simple à réaliser, se déroule en deux étapes. Comme pour les précédentes techniques, l’objectif est de se détendre, de profiter d’un moment de calme et de se relier au moment présent. Inutile donc de chercher à tout prix le nombre exact de pas. Cela viendra naturellement avec la pratique. La première étape est celle de l’observation. En marchant tranquillement, comptez le nombre de pas que vous faites sur une inspiration et sur une expiration. Gardez un rythme de marche constant, tranquille, ainsi qu’une respiration naturelle. Après plusieurs respirations complètes, vous aurez une idée de votre nombre de pas. Sur le deuxième temps, ajoutez un pas à votre expiration. Par exemple, si vous faites 4 pas en temps normal lorsque vous expirez, ajoutez un cinquième pas en allongeant votre expiration. Tentez de garder ce pas supplémentaire sur une vingtaine de respirations. Si vous peinez à trouver votre souffle ou commencez à vous sentir fatigué, revenez à un rythme plus agréable.

Bien respirer : les bienfaits sur votre santé

En appliquant de manière régulière une ou plusieurs de ces techniques, vous mettez toutes les chances de votre côté pour apporter une plus grande vitalité à votre organisme. Que ce soit à l’échelle de la simple cellule microscopique ou à celle des organes vitaux, c’est un véritable cadeau que vous faites à votre corps. Vos muscles seront plus détendus, votre cerveau mieux oxygéné, et vos sensations de fatigue diminuées. Le corps et les états psychiques étant liés, les bienfaits sur l’esprit sont tout aussi intéressants : meilleure gestion du stress, augmentation de la concentration et de la bonne humeur. Sur le long terme, vous soulagerez votre cœur et lui permettrez donc de battre plus longtemps.

Sans nul doute, mieux respirer vous apportera une véritable bouffée d’oxygène !


Bien respirer ou comment améliorer sa santé au quotidien
4.3 (86.67%) 3 vote[s]

Partager, c'est gratuit !

2 thoughts on “Bien respirer ou comment améliorer sa santé au quotidien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *